De la réalité augmentée dans les badges

Capture d’écran 2014-04-19 à 13.11.14

De la réalité augmentée dans les badges

Dans la famille des objets pubs… le badge ! Vous le pensiez démodé ? Détrompez-vous il est encore très présent dans l’univers de l’évènementiel, dans les campagnes politiques, ou le milieu sportif… Loin d’être has been, il innove même ! Avec la réalité augmentée, le badge s’offre un petit lifting, 118 ans après son apparition. Genre ? Si, si, en 1896, le premier badge est né pour la campagne présidentielle de William Mc Kinley, le 25ème président des States.

Et vous, comment serez vous à 118 ans ? Ce badge tout simplement génial a été réalisé par l’entreprise nantaise Isocom ( Enseigne Badges25mm.fr) à partir du développement en réalité augmentée de Sion-Ar.  Une technologie qui permet de faire évoluer les goodies, offrir un nouveau support de communication aux marques et surtout plonger les utilisateurs dans une expérience interactive. Il suffit de scanner le badge avec l’application Sion Ar et le visuel s’anime.

 


Sinon le badge c’est durable, peu onéreux, et moins collant qu’un sticker ! Plus sérieusement c’est aussi une manière de revendiquer une appartenance,revendiquer une appartenance, des opinions ou tout simplement comme accessoire de mode. Ce n’est pas pour rien que Badges 25mm a réalisé celui du festival qu’on ne présente plus, le HellFest !

Le Fauteuil est allé faire un tour du côté de l’atelier de Badges 25mm et a  déniché les badges de quelques-uns de ses invités ! Une bonne ambiance, des barbus, et des badges de toutes les tailles ! Personnellement j’ai eu un faible pour le badge décapsuleur, à l’effigie du Fauteuil (il arrive très rapidement), toujours pratique quand on ne sait pas ouvrir sa bière avec les dents !

A retrouver dans le sympathique quartier des Olivettes à Isocom via leur site www.Badges25mm.fr

4 rue des Olivettes – 44000 Nantes

Lundi au vendredi, de 10h à 17h30 – Sur Rendez-vous uniquement




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre