Du Street Art pour les aveugles

Du-graff-pour-les-aveugles-nantes-edito-du-fauteuil-blind-100-pression

Nous avons débuté cette semaine par la journée mondiale du braille, et nous terminerons le mois avec une belle exposition dans un lieu culturel alternatif parisien. Jusqu’au 31 janvier la Manufacture 111, centre de création urbaine, réunit quatre artistes sur le thème Calligraffi . L’objectif de l’exposition est de mettre en évidence le lien existant entre la calligraphie et le graffiti. Ce dernier étant une évolution de la calligraphie traditionnelle.

Du-graff-pour-les-aveugles-nantes-edito-du-fauteuil-blind-100-pression -calligraffi

On y retrouve le The Blind, du Collectif 100 Pression. Au détour d’une rue de Nantes, vous avez certainement pu, peut-être sans le savoir, tomber sur l’une de ses œuvres.

tribunal-nantes-the-blind-street-art-braille-edito-fauteuil

Différent du Street Art au pochoir ou collages, celui est réalisé en relief, en alphabet braille. Il reprend ainsi les codes de l’art de rue grâce à des messages ironiques sur le thème du champ lexical du regard. On déchiffre le « Pas vu pas pris » sur le tribunal de Nantes non pas avec le doigt mais avec le plat de la main. The Blind confie au site Say Yess « Un couple est tombé sur un de mes graffs dans le centre-ville de Nantes, et la personne non-voyante a explosé de rire en déchiffrant du bout des doigts : « Ne pas toucher ».

Le Street Artist nantais sort le braille de son échelle en utilisant des demi-sphères en plâtre ou en résine collées sur les marques réalisées au pochoir et symbolisant l’alphabet pour aveugles. Un joli coup de cœur créatif pour commencer cette année !

Du-graff-pour-les-aveugles-nantes-edito-du-fauteuil-blind-100-pression -pol-n




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre