Interview x Concours avec Naart, artiste beer painting

Naart-edito-du-fauteuil-nantes-concours

Naart ! Nouveau postérieur parmi les coussins de l’Édito du Fauteuil ! Amoureux de la bière et du graphisme ce doux billet est rédigé spécialement pour vous ! Nicolas, notre invité, n’est pas nantais, mais expose pour la première fois son art à Nantes. Dans quelques semaines, Naart, vous donne rendez-vous à l’Atelier pour une exposition de beer painting.  Nous avons voulu en savoir plus, sur cette curieuse méthode ! Nicolas nous a alors fait le plaisir de se prêter au concept de l’interview x concours et vous propose de remporter la création beer painting de votre choix ! Affaire à suivre, à la fin de l’article !

Salut Nicolas ! Ravie de t’accueillir pour cette escapade nantaise, la première escale d’une belle tournée à travers l’hexagone. Tu es le bienvenu dans les coussins du Fauteuil !

Peux-tu te présenter aux lecteurs de l’Édito du Fauteuil ?

Je m’appelle Nicolas Thollot-Arsac, j’ai 22 ans, je suis artiste peintre scénographe et je fais partie du collectif NAART composé d’un autre artiste peintre Alexandre Caillarec et de moi-même.

Dis-moi si je me trompe mais, tu aimes la bière n’est-ce pas ?  Comment t’es venue l’idée de lancer le beer painting ?

(rires) Oui !! j’adore ça et c’est justement avec Alexandre qu’on a pu élaborer cette technique lors d’une longue nuit passée comme à nos habitudes à bosser sur des décors… On allait se coucher et là Alex me dit :  »on va peindre avec une capsule de bière » et moi je lui ai répondu :  » Non ! Il faut peindre avec le goulot de la bouteille  » et depuis cette nuit là je n’ai plus jamais retouché un pinceau !

beer painting

On peut comparer ta peinture à du pointillisme version XXL ? Tu nous parles un peu de ta technique ?

Oui on a déjà eu ce genre de comparaison c’est un peu ça sauf que nous on utilise vraiment toutes les marques du goulot avec plus ou moins de peinture ce qui permet de réaliser un panel de dégradés et de valeurs vraiment très large . On n’a jamais la même empreinte en fonction de l’épaisseur de la peinture et aussi du nombre de tamponnage effectué avec la même bouteille… Cette technique s’adapte à tous les formats, on bosse du A3 jusqu’à des formats vraiment très grands…

Quelles sont tes sources d’inspirations (graphiques) ?

Les miennes ! Je n’ai vraiment aucun modèle, je ne cherche pas à m’inspirer j’ai toujours bossé avec cette idée de répétition d’une même forme mais aucune optique particulière de rendu, je fais mon truc. Je n’ai aucune limite à la création quelle qu’elle soit et je touche un peu à tout dans mon coin…

beer painting

On retrouve beaucoup de références au hip-hop dans tes créations, une affinité particulière ?

Oui ! Exact, j’écoute presque que du rap je connais beaucoup de choses sur cette musique, elle me plait vraiment, ça donne de la force et ça me fait souvent sourire quand je décortique les paroles au fil des écoutes.

Peux-tu nous parler un peu de ton collectif, Naart ? Comment s’est-il formé, qui êtes-vous ? D’où vient ce pseudo ?

NAART est plus un duo qu’un collectif car on n’est que deux ; Alex et moi. Pour l’instant on est bien à bosser ensemble et on ne cherche pas à s’agrandir. On veut aller au bout de notre concept, réaliser énormément de projets et avoir de la visibilité au fil de nos évènements. NAART phonétiquement ça veut dire la nuit (nacht) en allemand et nous on bosse énormément la nuit car on a commencé quand on était à Olivier de Serre à Paris… On bossait les cours la journée et les décors et peintures la nuit. Ensuite on fait de l’art en général et Nicolas Alexandre Art ça fait NAART et à l’oreille on trouve que ça sonne bien !

beer painting

Tu as décidé de réaliser la deuxième exposition de ta tournée à Nantes, est-ce un choix en particulier ?

C’est vrai ! Après ça s’est fait comme ça j’ai démarché beaucoup de lieux pour exposer et Nantes fut le plus intéressant : c’est très étudiant, pas loin de Paris et c’est vrai que j’ai très envie de découvrir cette ville depuis longtemps…

Comment appréhendes-tu ce premier rendez-vous avec les nantais ?

Avec impatience ! J’ai vraiment très envie de découvrir la ville, les gens, qui ont l’air vraiment très accueillants vu les retours qu’on a pu avoir sur internet et puis on a hâte de boire quelques bières avec eux sur les quais, tout en peignant quelques toiles en extérieur si le temps le permet !

De futurs projets en perspectives ?

Oui ! Énormément et pas que dans la peinture ! Elle restera toujours au cœur de mon activité mais j’ai plein de projets artistiques en tête pour la mettre en avant (vidéo, musique, peinture, vêtements, bière…). J’espère que le public sera au rdv pour nous permettre de vivre de notre art et aussi pour qu’on continue à boire beaucoup de bières !

Merci Nicolas pour avoir répondu à toutes les petites questions de l’Édito du Fauteuil !

Nous vous invitons à venir nombreux voir l’exposition de Naart du 28 mars au 3 avril !

Atelier Expo 14 rue Joseph Caillé, 44000 Nantes

CONCOURS !

Et maintenant la petite surprise : Gagnez le visuel de votre choix

Pour participer, c’est très simple, il vous suffit de :

  • Liker les pages Facecook de Naart et L’Édito du Fauteuil
  • Liker le post Facebook du concours
  • et commenter ce post Facebook en indiquant ce que vous aimeriez que Naart réalise pour vous en beer painting ! Lâchez-vous, vous avez le choix !

Le concours est terminé 🙂 




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre