Victor Girard : À 148 ans, il tweete des photos de Nantes

Alaune-nantes-victor-girard-edito-du-fauteuil

Sur Twitter on trouve toute sorte de personnalités. De Valérie Trierweiler à Kim Kardashian en passant par Patrick Sébastien, on y voit le pire … comme le meilleur. Parfois on a la chance de tomber sur des pages atypiques et sympathiques, comme celle de Victor Girard.

Non Victor Girard n’est pas un fantôme Geek mais plutôt un aïeul reprenant vie à travers ce profil et son administrateur. Et cet administrateur n’est autre que son arrière petit fils : Nicolas Quennec.

Sur le compte Twitter de Victor Girard on peut admirer de vieilles photographies d’un temps maintenant révolu.
Ce photographe du siècle dernier était reporter pour le journal « Le Phare ». Sa muse c’est la rue et particulièrement celles de Nantes, ville dans laquelle il a vécu une grand partie de sa vie. Une initiative amusante et anachronique mélangeant l’ancien et le digital.

Jusqu’alors la collection de photos qui est estimée à 254 clichés était restée dans la famille, transmise de génération en génération. Désormais on peut contempler ces véritables vestiges de notre ville à travers le compte Twitter mais aussi sur un site dédié au photographe. En observant le travail de Victor Girard il est souvent difficile de reconnaître les endroit pris en photo, c’est pourquoi Nicolas Quennec s’est aidé d’historiens et de journalistes afin de rédiger les légendes. Certains clichés relatent des évènements Historiques de la ville de Nantes comme la photo prise pendant la première guerre mondiale, celle de la Querelle des Inventaire, ou encore celle du pont  »maudit » de Nantes qui s’écroulait alors pour la seconde fois.

14038402-1  » Le 16 juillet 1913, le Pont Maudit à Nantes s’écroule une nouvelle fois. » Ce jour-là, « Victor Girard était le seul photographe sur place. »  

 

« Superbe manifeste d’antiracisme : Louise, la fille du photographe [et la grand-mère de Nicolas Quennec, NDLR], pose en 1918 avec des soldats noirs américains. »  

Découvrez également un nouveau projet à Nantes Temps de pose, qui grâce à des QR codes publie des photographies anciennes géo-localisées !




Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire